PASSION-HELICO

PASSION-HELICO

AS-565 - Panther


436 - AS565-AS - Panther

Le dernier Panther de la formation.

 

436 Eurocopter AS565-SA Panther - (c/n6436) Marine-Nationale

 

2014_08_22_3673-1.JPG
 

 

 


28/08/2014
0 Poster un commentaire

403 - AS565-AS - Panther

Le 16eme Panther a été remis officiellement à la Flottille 36F le 22 juillet 2009.

Il a  effectué son premier vol opérationnel le 14 septembre de la même année.

 

403 Eurocopter AS565-SA Panther - (c/n6403) Marine-Nationale

 

2014_08_22_3665-1.JPG

  

Sur le N°355 en arrière plan, on peut distinguer le système électro-optique EUROFLIR.
Cette boule, située à l'extérieur, sur le côté de l'appareil, comprend une voie TV et une voie infrarouge (IR), ainsi qu'un télémètre laser. Le système permet d'améliorer significativement les capacités de détection du Panther, notamment de nuit.
La boule s'oriente automatiquement pour pointer le mobile poursuivi (système de tracking). Grace à une double commande, elle peut-être dirigée par le copilote ou le coordinateur situé à l'arrière de l'hélicoptère.

  

2014_08_22_3687-1.JPG

 

 Passage des 4 appareils au dessous de la Croix du Nivolet en Savoie 


27/08/2014
0 Poster un commentaire

511 - AS565-AS - Panther

Départ d'un des Panther présents à Chambéry pour un ravitaillement en carburant.

La formation était composé de 4 appareils:

N° 355  - N° 403 - N° 436 - N° 511 

 

511 - Eurocopter AS565-SA Panther - (c/n6511) Marine-Nationale

 

2014_08_22_3663-1.JPG

 

L'AS565 Panther, la version militaire de l'AS365 Dauphin d'Eurocopter, est utilisé dans un large éventail de rôles militaires :

  • Appui feu
  • Guerre anti-sous-marine
  • Lutte anti-navire
  • Recherche et sauvetage
  • Transport de troupes
  • Evacuation sanitaire.
  • Surveillance maritime

Au nombre de 16, les Panther sont regroupés au sein de la Flotille 36 F et sont entrés en service entre 1994 et 1998.

 

Cette flottille arme 8 détachements:

  • 5 destinés aux frégates de défense aérienne et aux frégates légères furtives basées à Toulon.
  • 3 destinés aux frégates de surveillance présentes aux Antilles et en océan Indien. 

 

Le Panther a une vitesse maximale de 150 noeuds (280 km/h), peut franchir 400 nautiques (740 kms), avec une autonomie de 4 heures, une masse de 2.3 tonnes à vide et 4.25 t en charge.
Après 15 ans d'activité, la marine a lancé un vaste plan de modernisation de ces machines afin de les adapter aux nouvelles menaces.
L'intérêt de ces hélicoptères embarqués sur frégates, a été largement démontré avec l'augmentation de la lutte contre le narcotrafic et la piraterie. Ces machines se sont illustrées à plusieurs reprises et ont permis d'intercepter des embarcations "Go Fast", que les navires militaires n'auraient pu arrêter.
Conçus pour la lutte en surface, les Panther ont vu leur rôle se diversifier en matière de surveillance maritime, de contrôle du trafic et de mise en oeuvre de commandos, sans oublier bien sûr les traditionnelles missions de sauvetage.

 


26/08/2014
0 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :