PASSION-HELICO

PASSION-HELICO

F-HMMS - Eurocopter AS350B3

 Afin de préparer la saison d'hiver et ses pistes de ski, la station d'Aussois en Maurienne a effectué des travaux de débardage en hélicoptère.

J'ai pu assister à la préparation, au briefing des équipes au sol et aux rotations de l'hélicoptère.

F-HMMS_IMG_2715.JPGF-HMMS - Eurocopter AS350B3 - (c/n7630) lors de son décollage pour effectuer le débardage à Aussois.

 

Arrivé sur site, les équipent au sol sont déjà sur place. La DZ a été délimité, l'emplacement des charges également. L’arrivée de l’hélicoptère se fait entendre dans la vallée, il vient de sa base de Méribel en Savoie. L'Ecureuil AS350B3, de la Société Jet Systems, immatriculé F-HMMS fait une reconnaissance et se pose à l'endroit prévu. L'équipage est composé d’un pilote et d'un assistant de vol qui sera basé au sol lors des rotations. Pendant que le matériel est débarqué, un briefing est organisé entre le pilote toute l'équipe au sol qui aura la charge d'accrocher et de décrocher les charges.

Le pilote explique que le travail de débardage par hélico est très stressant de par le bruit de la turbine et la rapidité à avoir lors des rotations et manipulations. Le personnel au sol doit toujours avoir un visuel sur la charge et la position de l'hélicoptère pour éviter tous risques d'accidents et garder une sécurité maximum.

F-HMMS-MG_9662.JPG      F-HMMS_IMG_1804 - 1.JPG

    Briefing du pilote avec le personnel au sol                   L'appareil utilisé lors de cette journée

 

Le travail du jour consiste à transporter des arbres et des branches d'un chantier en amont du village jusqu'au parking en contrebas (le bois sera, dans un deuxième, temps broyé sur place afin de limiter les moyens de transport pour l'enlèvement final).

L'hélicoptère est le moyen le plus simple pour effectuer ces travaux de débardage car l'endroit est difficilement accessible par voie terrestre.

Le matériel de levage est préparé ainsi que la pompe et le réservoir souple pour le ravitaillement en kérosène, une élingue de 15m est accrochée sous la machine.

 

F-HMMS-IMG_2033.JPG      F-HMMS-MG_9654.JPG
      Refueling entre deux série de rotations              Détail du Sling et du crochet sous l'hélicoptère

 

Le pilote monte dans la machine, les opérations de levage vont pouvoir commencer:   

L'Ecureuil décolle à la verticale et vient se placer au-dessus de la première charge à 500m/600m en amont de notre position.

5056-F-HMMS-IMG_2166.JPG

La charge est accrochée par le personnel du chantier et au signal, le pilote soulève la charge et va la déposer à l'emplacement prévu sur le parking à une centaine de mètres de moi, réceptionné par d'autres membres de l'équipe.

F-HMMS_IMG_1789.JPG

Les rotations entre la DZ et le chantier s’enchaînent, quelques minutes de vol répétées plusieurs dizaines de fois seront nécessaires pendant cette journée pour mener à bien la mission, entrecoupées par le refueling obligatoire.

La charge la plus lourde durant cette période sera de 1100 kg.

 

 

F-HMMS-MG_9867-1.JPG      F-HMMS-IMG_2309-1.JPG
      Dépose des arbres sur le parking et "agencement" en vue de faciliter leur enlèvement futur. 

 

Cette journée fut pour moi très enrichissante, car j'ai pu assister à tous les préparatifs, à la logistique d'une journée de débardage par hélicoptère et au travail du pilote et des équipes au sol.    

 

Remerciements :

  • A la Société Jet Systems pour les renseignements apportés et pour m'avoir permis la réalisation de ce reportage.  
  • A "Seb" le pilote qui a accepté que je puisse "m'insérer" à l'équipe et m'a considéré comme partie intégrante de celle-ci.
  • Au personnel au sol avec qui j'ai pu discuter lors de la pose de midi et qui m'a donné beaucoup d'infos sur leur métier. 


30/11/2015
0 Poster un commentaire

A dcouvrir aussi