PASSION-HELICO

PASSION-HELICO

Korean Aerospace Industries (KAI) et Safran Helicopter Engines

Arriel 2C2 et 2L2. © Safran Helicopters Engines.jpg

Photo  Safran Helicopters Engines ©

 

Safran Helicopter Engines (ex-Turboméca) a été sélectionné pour fournir la motorisation qui propulsera les futurs hélicoptères sud-coréens LCH (light Civil Helicopter) et LAH (Light Armed Helicopter) développés conjointement par Airbus Helicopters et Korean Aerospace Industries (KAI). Le motoriste, fournira l'Arriel 2C2 pour la version civile, baptisée LCH, et l'Arriel 2L2 pour la version militaire LAH.

 

L'Arriel 2L2, est une version dérivée de l'Arriel 2N (qui motorise actuellement l'AS365 N3e) et, selon le communiqué du motoriste, “sera la variante la plus puissante jamais conçue grâce à l'incorporation d'une combinaison de nouvelles technologies“.

 

Le LAH, tout comme la version civile LCH, seront des versions dérivées du H155. Un contrat qui porte sur la co-production de 314 appareils dont 214 en version militaire dans le cadre du développement et production scellé entre Airbus Helicopters et KAI en mars 2015.

La version civile sera dédiée aux missions d'évacuation médicale d'urgence et de recherche et sauvetage. Cette version doit entrer en service en 2020, suivie en 2022 de la version militaire. Les appareils devraient être assemblés à Sacheon, sur le site de KAI à partir d’éléments d’Airbus Helicopters venant du site de Marignane.



19/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi