PASSION-HELICO

PASSION-HELICO

AIRBUS HELICOPTERS présente le nouvel H160

Le 3 mars 2015, Airbus Helicopters a dévoilé une maquette grandeur nature du H160, au salon HELI-EXPO d'Orlando en Floride, jusqu’ici connu sous le nom de code X4.
Il fait partie de la gamme moyenne des appareils de 5,5 à 6 tonnes et devrait succéder au Dauphin AS365 et à l'EC155.
En mission vers une plateforme offshore, le H160 offrira un rayon d’action de 120 nautiques (222km) avec 12 passagers. En recherche et sauvetage (SAR), le vol stationnaire pourra être maintenu jusqu’à 5,000 ft (1524m) hors effet de sol et la distance franchissable atteindra 450 nautiques (833km) avec une réserve de 20 minutes. La vitesse de croisière devrait se situer autour de 160 kts (296 km/h), promet Airbus.

H160-08h.jpg

 (Photo AIRBUS HELICOPTERS ©)

H160-02h.jpg

(Photo AIRBUS HELICOPTERS ©)

La cible première de cet appareil est l’AgustaWestland AW139, qui, depuis son premier vol en 2001, avait quelque peu volé la vedette au Dauphin. Airbus Helicopters revient donc sur le devant de la scène avec cet appareil. Il aura également comme concurrent le Sikorsky S76D.
Les performances seront atteintes avec une masse maximale au décollage inférieure d’une tonne environ à celle de l’AW139, qui pèse 6,5 T, d’où des coûts inférieurs, notamment au niveau de la consommation.
Le H160 embarque de nombreuses innovations avec, entre autres, des pâles en forme de boomerang, un train d’atterrissage électrique et un spectaculaire Fenestron incliné de 12 degrés. Le premier vol est prévu cette année et la mise en service en 2018.

  • Voici les principales innovations et caractéristiques (source et images AIRBUS HELICOPTERS)

helicopteres_airbus_lance_38602_hd.jpg

  • Les pâles "Blue Edge" sont fixées à une tête de rotor Spheriflex, non articulée, réalisée dans un matériau à matrice thermoplastique composite, afin de réduire la masse et les coûts de fabrication tout en augmentant la tolérance aux dommages.
  • Le Fenestron arrière est incliné à 12° (cela a été employé sur le Sikorsky RAH-66 Comanche).
  • L’avionique Helionix est très proche de celle de l’EC175 et de l’EC145 T2. L'objectif est de simplifier la tâche des pilotes. La conception du cockpit a été pensée afin d’assurer une bonne visibilité extérieure. 
  • C'est également le premier hélicoptère civil avec une cellule tout-composites qui reprend la technologie du NH90. Cela devrait permettre une maintenance réduite et une meilleure protection des occupants lors d'écrasement.

Par contre, les commandes de vol électriques, le cockpit futuriste et les ailettes à l'avant du X4 n'ont pas fait partie des desidérata d'Airbus. 

Lien AIRBUS HELICOPTERS

 

Avis personnel: Impatient de voir cet appareil en vol et de pouvoir en faire quelques clichés. 



23/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi